Articles de la sélection :

Conseils de rasage

Conseils de rasage

5 astuces pour protéger sa barbe cet été

5 astuces pour protéger sa barbe cet été - Que bellissimo et Monsieur Barbier

Prendre soin de sa barbe, c’est à toutes les saisons !

Durant l’été, avec le soleil, le manque d’hydratation et toutes les agressions extérieures, il est cependant nécessaire de redoubler ses efforts pour garder une belle barbe en bonne santé !

Voici donc nos 5 astuces pour bien protéger sa barbe durant l’été !

Astuce n°1 : Toujours rincer sa barbe après la baignade !

Se baigner l’été, c’est toujours un moment au top ! Mais pour la barbe, ça l’est un peu moins ! Le sel de la mer, associé au soleil, a en effet tendance à rendre les poils de barbe plus secs. Et c’est exactement la même chose pour la piscine : le chlore présent dans l’eau attaque le sébum et la kératine, et le risque est alors de se retrouver avec une barbe toute rêche et toute cassante… Quand on se baigne l’été, et qu’on veut protéger sa barbe, il est donc impératif de toujours penser à la rincer le plus vite possible après. Il n’est pas nécessaire pour autant d’amener son shampoing avec soi sur la plage et de le poser sur le transat, prêt à être dégainé : un rinçage à l’eau douce, comme celle du robinet, ou sous la douche, est tout à fait suffisant sur le moment. Le but premier est juste de retirer les agents toxiques (sel, chlore, etc.) avant qu’ils n’agressent trop la barbe ! Il est également possible de mouiller sa barbe avant la baignade, histoire que les poils déjà imbibés d’eau absorbent moins celle pleine de sel ou de chlore !

Astuce n°2 : Le conditionneur à barbe est ton ami !

C’est un petit produit qu’encore trop peu de barbus utilisent ! Le conditionneur à barbe est pourtant un soin presque miracle, tellement ses effets sont instantanés ! Quand la barbe a justement été attaquée par le soleil ou par la baignade, il agit un peu comme une sorte de réparateur : il apporte immédiatement l’hydratation nécessaire pour retrouver de la souplesse, de la douceur et de la vitalité. Les conditionneurs qui ne nécessitent pas de rinçage sont l’exemple parfait du soin qu’on doit avoir sur soi pendant l’été ou qu’on doit emmener avec soi en vacances : l’application sur la barbe se fait en quelques secondes seulement, la mousse pénètre très rapidement, et on ressent tout de suite les bienfaits. La barbe est à nouveau hydratée, bien nourrie, et il s’en dégage en même temps une sensation de fraicheur vraiment très agréable ! Après une journée à la plage, ou au soleil, s’appliquer ce produit sur sa barbe fait un bien fou. La barbe est revitalisée, elle revit !

Astuce n°3 : Se laver la barbe, c’est très important !

Les barbus le savent bien : pour bien nettoyer sa barbe, le shampoing pour barbe est indispensable ! Contrairement aux gels douche classiques ou aux shampoings, il est parfaitement adapté à la spécificité que sont les poils de barbe. Il leur apporte ce qu’il faut d’hydratation, ce qu’il faut de vitamines pour les renforcer, tout en les débarrassant de tous les polluants et saletés qu’on peut emprisonner dans sa barbe au quotidien. Durant l’été, ce shampoing est d’autant plus utile pour protéger sa barbe puisqu’on est plus souvent en extérieur et qu’on y fait plus d’activités ! Se laver régulièrement la barbe permet donc de la garder toute propre et en bonne santé, et notamment si on veut correctement se débarrasser du sel et du chlore qu’on a pu accumuler dans ses poils. Et puis, on doit bien l’avouer, l’été, il fait souvent chaud, donc on transpire un peu plus, et laver sa barbe avec un shampoing permet aussi de la rendre plus belle à porter ! Il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir du shampoing : ils permettent de retrouver tout de suite une barbe plus douce dès qu’on sort de la douche !

Astuce n°4 : Ne jamais oublier son huile ou son baume à barbe !

Été comme hiver, l’huile à barbe et/ou le baume à barbe restent essentiels ! Si certains ne connaissent pas encore bien leur utilité, il faut savoir que toute leur composition tourne en fait autour du principe de protection et de renforcement de la barbe. Ce sont des produits qui nourrissent les poils pour les rendre plus forts ou plus épais, et qui hydratent la peau pour qu’elle soit un terrain idéal pour une pousse parfaite. Durant l’été, ils possèdent également la faculté de mieux protéger la barbe contre les rayons UV, et bien entendu, de la réhydrater après toutes les agressions qu’elle a pu subir durant la journée (sel de la mer, chlore de la piscine, etc.). Il ne faut donc jamais oublier d’en appliquer, que ce soit le matin, le soir, ou même les deux d’ailleurs ! Quand il fait très chaud, les parfums de certaines huiles ou baumes peuvent être plus difficiles à supporter, mais il existe des soins plus discrets, qui seront parfaits pour cette période de l’année. Utiliser une huile à barbe et ensuite un baume à barbe n’est pas exclus non plus : appliquer à la fin, le baume possède l’avantage de fixer l’huile qu’on vient de mettre, pour profiter un maximum de l’hydratation qu’elle va apporter !

Astuce n°5 : La barbe aussi a soif !

En ce qui concerne l’hydratation, boire suffisamment d’eau a également des conséquences positives sur la barbe ! Quand le corps est bien hydraté, la peau est en bonne santé, et comme on le sait, une peau en bonne santé et une peau sur laquelle la barbe pousse correctement ! L’eau apporte en effet aux follicules pileux tout ce dont ils ont besoin pour grandir de façon équilibrée, à la fois doux, robustes et vigoureux ! Il serait donc dommage de voir soudainement apparaitre de nouveaux poils rebelles, secs et qui poussent dans tous les sens, alors que ça fait des semaines et des semaines qu’on fait des efforts pour avoir une belle barbe bien disciplinée ! Une peau sèche est aussi une peau qui gratte, et les démangeaisons au niveau de la barbe sont toujours très désagréables. Il y a également le risque de voir apparaitre quelques pellicules, ou de fragiliser les poils en les frottant trop souvent… S’il est recommandé de boire suffisamment d’eau au quotidien tout au long de l’année, c’est encore plus utile durant l’été, ne serait-ce que pour prendre soin de sa barbe !

Astuce bonus : Inutile de délaisser la tondeuse à barbe !

L’été, ce sont les vacances, la détente, le farniente… et bien souvent, on néglige un peu l’entretien de sa barbe ! Pourtant, durant l’été, les poils poussent plus vite et il est donc nécessaire de faire appel de temps en temps à sa tondeuse à barbe pour garder un style parfait ! Il ne faut d’ailleurs pas non plus hésiter à bien retracer les contours de sa barbe, avec un rasoir, par exemple, et une crème à raser, pour totalement maitriser son look. C’est d’autant plus vrai quand on est célibataires, les virées nocturnes estivales étant le parfait prétexte pour se forcer à se faire beau ! De même, bien que la barbe protège naturellement une partie du visage des rayons UV, elle empêche aussi la peau en-dessous de bronzer. Il faut donc également penser à l’après-été, notamment quand on ne porte pas une grosse barbe épaisse au quotidien : en effet, si à la rentré on passe de la barbe de bucheron à la barbe de 3 jours, on risque sûrement de retrouver sur son visage des traces de bronzage pas très esthétiques ! Donc même pendant l’été on n’oublie pas de tailler sa barbe de temps : ça ne peut faire que du bien !

– Pierre de Quebellissimo pour Monsieur Barbier –

http://quebellissimo.fr/

Conseils de rasage

L’exfoliation, expliquée aux hommes

Exfoliation - définition par Monsieur Barbier

Saviez-vous, que les femmes se rasaient? On a une petite idée, mais savez vous vraiment pourquoi? C’est que le rasage à une action exfoliante sur la peau. Qu’est-ce que l’exfoliation? Ce n’est pas tout d’abords, une opération réservée aux filles et ce n’est pas non plus accessoire. Revenons pas à pas sur cette notion capitale, processus naturel essentiel à la bonne santé de votre peau.

Étymologie 

L’origine du mot exfoliation est latine. Elle se décompose en 2 mots : Ex- qui signifie « hors » et de -folium, qui désigne la « feuille ». À l’origine l’exfoliation recoupe donc l’idée d’un effeuillage, c’est-à-dire, d’enlever progressivement couche par couche. Si vous avez l’image d’un effeuillage en tête (…) vous pouvez comprendre ce que sont les enjeux de l’exfoliation au niveau de l’épiderme (la peau). 

Qu’est-ce que l’exfoliation? 

En langage courant, l’exfoliation c’est lorsque votre peau pèle. C’est une action mécanique et naturelle pour retirer les peaux mortes qui asphyxient l’épiderme en surface. Cette peau, que l’on appelle peau morte, laisse place à une peau dont les cellules neuves sont régénérées.

L'exfoliation en trois façons

L’exfoliation en trois façons

Il existe des versions moins naturelles et plus mécaniques de l’exfoliation comme le gommage ou un gant de toilette rugueux, qui est plutôt une action appelée « peeling ». Autre moyen d’accélérer ce mécanisme de remplacement : le sauna et le hammam qui décrochent les peaux par l’action combinée de la chaleur et de l’humidité.

ZOOOM sur le rasage

Le rasage a donc une action exfoliante qui permet d’éliminer les peaux mortes. Mais elle peut aussi être irritante. Voilà pourquoi Monsieur Barbier a conçu son après-rasage Extra-Shave avec une triple action apaisante qui amplifie les bienfaits rajeunissants du rasage. 

Pourquoi faire tomber les peaux mortes? 

Pour des raisons d’hygiène: Une exfoliation peut se faire de façon très douce dans un soin quotidien, en tout cas régulier. Car cette peau morte une fois enlever permet à la peau de respirer et empêche ainsi la création de point noirs et d’acné léger. 

Pour des raisons esthétiques: Si la couche de peau morte est trop épaisse, elle peut être responsable d’un teint terne et irrégulier ainsi qu’une peau rugueuse. Cette couche de peau trop épaisse marque également les rides.

Pour des raisons médicales: Dans le cas où la peau présente des irrégularités comme l’acné, les rides, tâche ou cicatrices, une exfoliation très forte peut-être requise. Notamment par action chimique. Mais cette exfoliation est alors pratiquée chez le dermatologue et nécessite un suivi médical. Elle permet de revitaliser la peau et de lui donner dans certains cas et pratiques, une autre jeunesse.

Voilà vous savez tout de ce qu’est l’exfoliation. Les points les plus importants à retenir sont que cette action se fait naturellement mais qu’il est important de pousser un petit peu pour faire respirer votre peau et prévenir d’un vieillissement précoce avec toutes les techniques que nous avons vu ci-dessus.

NB : D’ailleurs, en parlant de femmes qui se rasent, savez-vous qui se rase sur cette couverture du célèbre magazine Esquire ?


Couverture Virna Lisi ou Marilyn Monroe ?
 

– Céleste pour Monsieur Barbier –

Conseils de rasage, Non classé

Huile pour barbe : pourquoi pas vous ?

5 bones raisons d'utiliser l'huile de barbe. Captain poilu X Monsieur Barbier
Huile pour barbe ? Si vous avez cliqué sur le titre de cet article, c’est probablement que vous êtes intrigué par la recrudescence des produits destiné à l’entretien de la barbe, qui ont véritablement explosé en nombre ces dernières années ! 
 
Retrouvez aujourd’hui le blogueur Cap’tain Poilu qui s’attelle aujourd’hui à démystifier LE produit phare, que tout barbu aura la tentation d’ajouter à son attirail.  Vous me suivez ? On parle bien de l’huile pour barbe !
Découvrez les 5 bonnes raisons d’utiliser une huile pour barbe, accrochez-vous, on est partis.
 
 

1) Pourquoi vos poils ont d’huile pour barbe

Avant de présenter les bienfaits de l’huile pour barbe, revenons un instant sur le mécanisme qui se cache derrière les poils qui poussent sur votre visage : chacun d’entre eux est hydraté en permanence par le sébum qui est produit par vos glandes sébacées. Ces glandes, situées dans les cavités de votre peau, sont plus ou moins actives (en grande partie leur activité est déterminée par vos gènes) mais de leur bon fonctionnement dépend la qualité de vos poils. 
 
Et, surprise, lorsqu’ils deviennent un peu trop longs (par exemple, quand vous décidez de vous laisser pousser une belle barbe de 3 mois 😉 ), vos glandes commencent à peiner à fournir le sébum suffisant pour assurer la bonne hydratation de vos poils. Et là, c’est le drame, vous décidez que la barbe, décidément ça gratte trop, et vous rasez tout !
 
Si ça vous est déjà arrivé, pas la peine de vous lamenter.
 
Car il existe une solution très simple : l’huile pour barbe !
 
Elle est là pour palier à la production insuffisante (et souvent peu uniforme) de sébum de vos glandes sébacées, et pour redonner du pimpant à tous vos poils. Ainsi, au lieu de voir votre nouvelle barbe critiquée au quotidien par votre copine – il faut la comprendre, une barbe peu hydratée, c’est rêche, ça pique et ce n’est pas très beau – vous pourrez facilement parer à tous ses arguments en arborant une barbe douce et soyeuse. Que demander de plus ?
 
Et bien, même si c’est déjà pas mal, il y a plus ! Voici la suite :
 

2) Votre peau aussi vous remerciera

En effet, l’histoire des glandes sébacées a peut être éveillé en vous quelques souvenirs de peau trop grasse : c’est ce qui se passe lorsque les glandes fonctionnent à plein régime (par exemple lors de l’adolescence). 
 
Cependant, lorsque vous portez une barbe assez longue, vous vous retrouvez avec le problème exactement inverse : votre peau devient sèche et irritée, car vos poils ont non seulement utilisé tout le sébum disponible, mais aussi les pointes des poils en biseau viennent attaquer la peau (lorsque ceux-ci rebiquent, souvent dans le cou). 
 
L’huile pour barbe, appliquée uniformément, peut vous aider à régler ce problème : on vous conseille l’emploi d’un peigne adapté afin de bien répandre l’huile en profondeur, de la manière la plus uniforme possible. L’idée est non pas d’utiliser l’huile sur la peau directement, mais bien d’adoucir vos poils, jusqu’à la base, afin qu’ils ne viennent pas agresser votre peau.
 
Huile pour barbe : pour une barbe disciplinée, avec Monsieur Barbier

 

3) Votre barbe aura plus de style…

Et oui, pas de secret, des poils en bon état, ça donne un meilleur résultat esthétiquement parlant ! Non seulement vous pourrez leur donner un coup de peigne afin de les placer correctement (juste après avoir appliqué votre huile), mais en plus ils auront un aspect bien plus « sain » et donneront donc une impression bien plus favorable, afin d’éviter le look Robinson Crusoé, qu’on ne recommande pas vraiment, sauf si c’est ce style que vous cherchiez à reconstitué.
 

4) …et surtout une meilleure odeur !

Les fabricants d’huile pour barbe ont à leur disposition une ribambelle d’huiles essentielles, qu’ils utilisent à bon escient pour parfumer leurs préparations, permettant à leur porteur de garder une odeur discrète et masculine, tout au long de la journée, comme le santal par exemple.
 
Prenez bien note de ce point-là, c’est (avec la douceur) probablement un des arguments qui convaincra votre copine que la barbe, c’est cool !
 
Huile pour barbe : pour une barbe douce, avec Monsieur Barbier

Attrape nenette

5) Y-a-t’il une alternative ?

 
Bien sûr ! Il existe aussi des baumes pour barbe, qui ont une utilisation double : non seulement ils permettent d’hydrater, mais aussi de donner plus de consistance à votre barbe (c’est idéal pour ceux qui ont le poil peu dense, et qui cherchent à lui donner meilleure allure) tout en permettant de donner une orientation à vos poils (pour ceux qui ont le poil un peu trop en pagaille, ou qui aiment bien dessiner leur barbe selon leurs envies !). 
 
Notre conseil : si vous êtes débutant, et cherchez simplement un produit qui vous permettra d’assainir et d’hydrater votre barbe, choisissez plutôt l’huile pour barbe. Si vous êtes plus expérimenté ou voulez absolument un produit qui permette une meilleure tenue, essayez le baume ! 
 
Dans tous les cas, vos poils seront gagnants …
 
C’est tout pour aujourd’hui ! Si ces 5 raisons d’utiliser une huile pour barbe ne vous ont pas encore convaincu, on ne peut que vous conseiller une chose : rasez-vous 😉 ! Le rendu sera probablement plus esthétique (et plus confortable pour votre copine). Vous pouvez aussi retrouvez l’infographie de Monsieur Barbier qui vous résume en chiffres et images, les bienfaits de l’huile. 
 
Cheers !
 
– Hugo de Cap’tain Poilu  pour Monsieur Barbier-
Conseils de rasage

Pourquoi utiliser une huile pour barbe ?

Huile de Barbe ou barbe à l’huile ?

On commence avec une infographie sur la barbe. Pour qui? Pour quoi? Est-ce un gadget? ou ferez-je mieux de ne pas m’en passer…? Et surtout, à quoi ca sert ? On vous dit tout sur l’huile magique des barbus. 

Et pour éviter de sortir de la salle de bain brillant comme une boule de disco, et de miner les hauts de votre amour de tâches de gras… on vous donne un petit conseil à la fin. Tout à la fin!

Les 5 chiffres clés de l’huile pour barbeinfographie Monsieur barbier, huile pour barbe

 

Les bonnes raisons d’utiliser une huile pour barbe

1- Adoucir le poil

2- Parfumer 

3- Nourrir également votre peau qui se trouve en dessous

4- Éliminer les peaux mortes. Stop aux pellicules 

5- Discipliner votre toison pour éviter les pics et les épis

7- Revitaliser et hydrater sa barbe

ULTIME CONSEIL :

D’une façon générale, il vaut mieux appliquer son huile après le nettoyage du visage et de la barbe. Si vous le faites sur une barbe mouillée… c’est comme une vinaigrette sans moutarde, vous pouvez remuer, secouer, fouetter, mettre le doigt… ca ne marchera pas !! Alors… O.n   s.è.c.h.e !

On ne vous le dit pas mais un peu quand même… ca nous donne des petites idées chez Monsieur Barbier… mais juste comme ca quoi!

 

.Céleste pour Monsieur Barbier, with love –

 

 

Conseils de rasage

Comment utiliser un blaireau de rasage pour une mousse parfaite ?

Comment se raser avec un blaireau de rasage traditionnel ?

« Oh mon blaireau-oh-oh-oh ! 🎵 C’est le plus beau des cadeaux ! 🎵 » comme aurait pu le chanter Dario Moreno. 

Dans ses superbes coffrets de rasage SuperDaddy et OldSchool, Monsieur Barbier propose de vous initier (ou de vous remettre) au rasage traditionnel avec un blaireau et lui pose souvent la même question :

Comment faire une belle mousse avec cet engin ?

Ce n’est pas très compliqué, et c’est surtout très agréable, alors voici quelques conseils et astuces délivrés par Cyril, alias Filslade, dans une super vidéo que nous n’hésitons pas à faire passer aux clients nous posant des questions sur le rasage traditionnel : 

En complément, et pour ceux qui préfèrent la lecture, voici un petit guide composé en retranscrivant cette vidéo suivant un séquençage d’expert : Préparation, Chargement, Blaireautage. A vos blaireaux !

Blaireau et rasage traditionnel, en synthétique ou en naturel, c'est la solution pour une glisse parfaite.

Un blaireau, c’est pour la vie ! Même s’il est abîmé, un peu patraque, on s’y attache 🙂

 

Comment se raser avec un blaireau et un savon en pot ?

Préparation du blaireau et de la peau 

  • Pendant le temps de préparation de la peau ou pendant la douche, faire tremper le blaireau dans un verre d’eau chaude 5 minutes (pas plus haut que le haut de la touffe) et déposer une fine pellicule d’eau chaude sur le dessus du savon dur pour favoriser la charge du blaireau.
      • Surtout pour les poils naturels, en particulier pour les poils de cochon ou de cheval, qui ont besoin d’être bien assouplis,
      • Si vous utilisez un blaireau en poils synthétiques, pas besoin de le faire tremper avant, mouillez-le et essorez-le juste avant le chargement.
  • Essorer le blaireau en serrant la touffe dans votre main – sans l’essorer complètement, pour qu’il reste un peu humide à l’intérieur !
  • Humidifier votre visage, sauf si vous avez déjà déposé un avant-rasage sur votre visage, comme la lotion Prepa-Shave du français Monsieur Barbier ou le Prebarba de l’italien Proraso.

Chargement du blaireau

  • Charger le blaireau de crème en effectuant des mouvements circulaires du blaireau sur le savon (en général contenu dans son peau, ou dans un bol ou un mug) pendant 20 à 30 secondes pour prélever passer de savon et former une belle mousse sur la touffe du blaireau.
  • Si vous voyez que la mousse reste un peu trop dure, rajouter quelques gouttes d’eau tiède sur votre blaireau, mais attention, jamais trop d’eau, il ne doit jamais être complètement trempé, juste modérément humide.

Blaireautage

Ce nom bien sympathique désigne la phase d’application de la mousse sur votre visage.

  • Etaler la mousse sur votre visage suivante deux étapes : 
    • tout d’abord des gestes circulaires pour continuer de monter la mousse sur votre visage – en effet, une partie se fait dans le bol, et la suite sur le visage.
    • une fois que la mousse et bien montée, effectuer cette fois de petits mouvements plus rectilignes comme de petits coups de pinceaux, pour aplanir la surface de la mousse à raser, car la mousse ne doit être ni aérienne, ni trop épaisse.
  • Si vous souhaitez faire plusieurs passes de rasage, garder votre blaireau posé verticalement en attendant la prochaine passe.

C’est bon, vous êtes près pour un rasage au top !


Comment se raser avec un blaireau et une crème de rasage ou une crème à raser ?

Normalement, la mousse se monte plus facilement avec un crème qu’avec un savon dur en pot, car la crème de rasage est un savon déjà « assouplie » et près à être monter en mousse. C’est pourquoi dans nos coffrets, nous proposons notre crème de rasage Better-Shave, à la fois onctueuse et super protectrice pour les peaux sensibles.

Comment se raser avec un blaireau de rasage traditionnel et la crème de rasage Better-Shave de Monsieur Barbier ?

Petit exemple avec une petit noix de crème de rasage Better-Shave – (c) Blog de Barbapapa

Les étapes sont très proches de celles d’un savon solide, avec quelques petites différences à noter.

Pour la préparation 

Faire comme précédemment, avec le savon solide.

Pour le chargement du blaireau

Pour charger un blaireau avec une crème de rasage, il y a trois techniques :

  • Soit l’on met directement une noix  crème sur son visage (en commençant à l’étaler sur chaque joue), puis on monte la crème en mousse directement sur le visage, à l’aide de mouvements circulaires du blaireau sur la peau,
  • Soit l’on met cette noix de crème sur le dessus de la touffe du blaireau, et ensuite on monte la mousse sur le visage,
  • Soit on on dépose cette noix de crème de rasage au fond d’un petit bol, et on charge le blaireau par des mouvements circulaires dans le bol, comme pour le rasage avec un savon solide dans son bol.

Blaireautage 

Comme précédemment, étaler la mousse à l’aide de mouvements circulaires du blaireau sur votre visage, puis en petits mouvements rectilignes pour bien l’aplanir.

Si la mousse est un peu fine, ou un peu plate, n’hésitez pas à rajouter quelques gouttes d’eau sur le blaireau, avant de reprendre le blaireautage. Attention : Ne pas le mettre tout entier sous l’eau en cours de rasage, car votre montage sera alors trop liquide et la mousse ne protègera pas votre peau de manière optimale. 

 


Petit focus sur le savon en stick

Stick de crème de rasage par Gibbs - Publicité - Monsieur BarbierCertains savons sont en stick de rasage, comme dans l’ancien temps, avec les savons Gibbs dont voici une publicité vintage (ci-contre). Vous avez un autre exemple de stick de rasage dans la vidéo de Filslade proposée en intro !

PréparationComme précédemment

Chargement et Blaireautage : 

Appliquer le stick directement sur toute la zone du visage à rasage, puis monter cette fine couche de savon en mousse directement sur votre peau.

 


Quelles erreurs éviter

  • Ne pas refermer votre pot de savon si le savon n’est pas totalement sec – et si vous vous rasez toujours avec le même savon, il n’est pas nécessaire de le refermer d’une fois sur l’autre.
  • Bien rincer votre blaireau sous l’eau chaude après votre rasage, pour bien retirer tous les résidus de savon de ses poils, puis bien bien l’essorer en serrant la touffe dans la main, puis en donnant des petits « coups de fouet » vers le bas.
  • Si la mousse se sèche sur votre peau pendant votre session de rasage, ne pas se raser en l’état, mais nettoyez votre peau et reblaireautez un coup votre peau avant de vous raser.

Vous savez presque tout, et bien entendu, avec le temps, chacun développe sa petite technique, d’ailleurs n’hésitez pas à nous faire part de vos trucs à vous en commentaire.

 


 💈Le vocabulaire du blaireau 💈

Chargement du blaireau : Etape durant laquelle on travaille le savon avec le blaireau, pour  charger la touffe du blaireau d’une quantité suffisante de crème / mousse

Blaireautage : Etape durant laquelle on appliquer la mousse sur le visage à l’aide du blaireau. 

Face Lathering : La technique consistant à monter la mousse directement sur la peau du visage se nomme le Face Lathering (ou FL). Le Face Lathering peut donc se faire avec une crème de rasage ou avec un stick. Dans cette technique, le chargement et le blaireautage se font tous les deux sur le visage, l’un après l’autre. Beaucoup l’apprécie pour son côté pratique (cela va plus vite qu’avec un bol) et aussi parce que les mouvements du blaireau sont un vrai massage avant-rasage pour votre peau.


 

Testez vous aussi le rasage au blaireau  

Lancez-vous et redécouvrez le plaisir du rasage coffrets-cadeaux pour hommes SuperDaddy et OldSchool, qui contiennent tous les deux notamment :

  • un blaireau en vrais poils naturels de blaireau = top qualité !
  • une crème de rasage super onctueuse et protectrice Better-Shave de 100mL au Cyprès, à l’Arnica et au Gingembre. 

Coffret de rasage Monsieur Barbier : Blaireau, avant-rasage, crème de rasage, après-rasage, et rasoir au top ! C'est Super. C'est Super-Daddy

  PS : Retrouvez tous les super tutos de Cyril, alias Fislade,

sur sa chaîne Youtube dédiée au rasage traditionnel : http://bit.ly/filslade !

— Céleste pour Monsieur Barbier —

 

 

Conseils de rasage

Comment nettoyer votre rasoir

Comment nettoyer et entretenir votre rasoir avec Monsieur Barbier
Nettoyer et entretenir son rasoir jetable ou multi-lames, permet de réduire le risque de coupures ou d’irritations, mais aussi de faire durer la vie de vos lames, et ainsi de faire des économies sur vos rasoirs. Je dirais même plus : encore plus d’économies ! Parce que si vous êtes abonné (sans engagement) aux rasoirs de Monsieur Barbier vous faites déjà de belles économies, mais on peut aller toujours plus loin, voici comment. 
 

Nettoyer son rasoir pendant le rasage

 Une lame de rasoir s’usant moins vite si elle est moins encrassée, il faut éviter que des résidus se calent entre les lames pendant votre rasage. Pour éviter ces soucis : 
  • Rincez très régulièrement la tête du rasoir en faisant couler l’eau, chaude si possible, dans le sens des lames du rasoir, pour éliminer crème et poils à chaque coup. Idéalement, ce rinçage se fait tous les deux coups de rasoir. 
  • Si la crèmes ou les poils sont bloqués dans les lames, laissez tremper un moment le rasoir dans un gobelet d’eau chaude, puis secouez la tête du rasoir sous un robinet d’eau tiède pour finir le travail.

Astuce en bonus : L’utilisation d’une lotion ou d’une huile avant-rasage, comme notre solution avant-rasage PREPA-SHAVE permet de lubrifier à la fois la peau et les lames lors du passage du rasoir, et donc de réduire l’émoussage des lames, pour prolonger leur durée de vie.

A ne pas faire pour nettoyer son rasoir pendant le rasage

  • Ne pas tapoter la lame de rasoir contre l’évier, le lavabo ou le plan de travail. Le geste est plutôt élégant, le son plutôt sympa, mais cela accélère gravement l’usure des lames.
  • Ne pas essuyer vos lames avec une serviette pelucheuse qui abîmera vos lames, et coincera des résidus entre les lames de votre rasoir.

Entretenir votre rasoir après le rasage

Si vous voulez vraiment faire durer vos lames au maximum, vous pouvez aussi en prendre soin avec une séance de nettoyage spécial des lames entre plusieurs sessions de rasage : 
 

Nettoyer et affûter son rasoir avec un jeans

Pour ré-affuter ses lames, il est possible de le faire sur du jeans ! Vous prenez votre rasoir bien rincé et un vieux jeans – attention de ne pas prendre votre dernier Levi’s, cela risque de l’abîmer.

Puis vous passez le rasoir sur le jeans sans le raser ! Au contraire, vous le passez de bas en haut, en remontant le jeans, dans l’inverse du sens du rasage, une vingtaine de fois.

Cette méthode vous permettra d’évacuer les derniers poils ou résidus de peaux mortes, et donnera un petit coup d’affûtage aux lames de votre rasoir Monsieur Barbier – ou autre d’ailleurs, cette méthode marche pour tous les multi-lames et tous les rasoirs jetables. Plus le rasoir sera de qualité, meilleurs seront les résultats de cette méthode.

Une startup américaine Shave Face à même fait de cet affûtage sur du jeans un produit plutôt sympa qu’ils appellent le Strop et qu’ils ont présenté sur Indiegogo. On vous rassure, cela marche aussi avec la lamelle d’un vieux jeans, mais c’est vrai que leur design est une belle réussite

Nettoyer son rasoir sur un jeans avec le Strop de Shave Face

Le Strop de la start-up américaine Shave Face

Dernière astuce : Vous pouvez tremper votre rasoir dans l’alcool (de la vodka par exemple) avant de l’affûter sur le jeans, pour encore améliorer l’affûtage, et aussi désinfecter les lames au mieux.

Récurer son rasoir à la brosse à dent

Vous pouvez aussi brosser délicatement votre tête de rasoir et ses lames à l’aide d’une vieille brosse à dents et sous un filet d’eau tiède. Cela permet de bien nettoyer, mais nous ne sommes pas totalement fans de cette méthode, qui risque de laisser des poils de brosse à dents entre les lames – surtout si vous avez de bonnes lames qui coupent comme il faut. On préfèrera la méthode du jeans ci-dessus !
 

A ne pas faire après votre rasage

Dernier conseil pour les rasoirs de sûreté, ou double-edge : Ne pas laisser vos lames sécher toutes seules à l’air libre au risque de réduire le tranchant de vos lames par la corrosion. Prendre une serviette douce, propre et non pelucheuse, et la passer délicatement sur la surface coupante de votre tête de rasoir.
 

Quand est-ce que je dois changer mes lames ?

Le principal signal qui doit vous faire changer votre tête de rasoir reste un rasage inefficace ou râpeux, qui traduit l’émoussage définitif des lames. Après il ne faut pas être radin non plus, parce qu’on a qu’une seule peau, et que le rasage doit rester un plaisir ! Avec des systèmes de rasoir par abonnement, vous pouvez changer vos têtes de rasoir sans dépenser une fortune. 
 
Vous savez tout ! Bon rasage et bonnes économies les amis 😉 
Conseils de rasage

Allumettes hémostatiques : Mode d’emploi

Allumettes hémostatiques des barbiers - Marque Thawas, présentées par Monsieur Barbier.

Voici un petit article pour en savoir plus sur ces allumettes hémostatiques que l’on voit souvent traîner sur les comptoirs des barbiers, et dans les salles de bain des dandys. N’essayez pas de les allumer, parce qu’elles, c’est plutôt l’eau qu’elles préfèrent…

A quoi servent les allumettes hémostatiques des barbiers ?

C’est une question qu’on nous pose souvent chez Barbier, parce que nous les glissons souvent comme petit bonus-surprise dans nos coffrets cadeaux. Alors cela mérite bien une petite explication.
 
Ces allumettes hémostatiques ne prennent pas feu, mais au contraire elles sont plutôt faites pour calmer le feu rasoir. Ces allumettes dites “coupe-feu” permettent une cicatrisation rapide en cas de micro-coupure, afin d’arrêter un petit saignement, aussi appelé  point de sang” par les experts du rasage.
 
Vieux truc de barbier, ces allumettes hémostatiques offrent une alternative bien plus efficace et plus élégante que le morceau de papier toilette ou le coton-tige sur la joue…

Comment utiliser les allumettes hémostatiques ?

C’est très simple. En cas de petite coupure lors de votre rasage :
  1. Détachez une allumette hémostatique et placez-la sous l’eau très fraiche, pour l’humidifier.
  2. Rincez votre petite coupure à l’eau fraiche puis appliquer l’allumette dessus.
  3. Appuyez un moment, 15 à 20 secondes, le temps que la cicatrisation opère.
  4. Si cela pique un peu, c’est normal ! C’est la magie en action 🙂
  5. Retirez l’allumette et observez si la micro-coupure a bien cicatrisé.
  6. Si tout est réparé, jetez l’allumette, sinon recommencez avec l’autre face de l’allumette.

Que contiennent les allumettes hémostatiques ?

Toutes les allumettes hémostatiques sont faites de la même façon, avec de la pierre d’alun – lire notre article sur ce sujet pour tout connaître de cette pierre précieuse !
 
Pour briller un peu en société, rappelons que mot alun vient d’alos, ou « sel » en grec ancien, et qu’il s’agit en effet d’un sel double (disulfate d’aluminium et de potassium) aux multiples propriétés : astringent, hémostatique et bactéricide. Utiliser en bloc, en crayon, ou en allumettes, cette pierre aide à stropper les petits saignements liés aux micro-coupures du rasage.
 
Les principales marques d’allumettes hémostatiques sur le marché sont : MAREB Professional (Italie), Thawas (les fameux paquets oranges) et Coup’Feu (à ne pas confondre avec le coup de feu, qui a lieu en cuisine ! et moins souvent chez le barbier, sauf peut-être à l’heure de l’apéro).
 
Maintenant, vous en savez presque autant que votre petit Barbier préféré ! A vous de jouer à l’infirmier.
 
— Ganaël pour Monsieur Barbier —
Conseils de rasage

Un rasage parfait en dix conseils

Voici une partie des secrets de Monsieur Barbier, pour un rasage parfait.
Le rasage c’est tous les jours, parfois sans y penser, souvent comme une routine sans intérêt.
Mais détrompez vous ! Le rasage peut être un vrai moment de plaisir et de soin, sans chichi, mais qui fait du bienVoici dix conseils simples pour commencer à en profiter :
 

Conseil de rasage #1 : Faites place nette

Commencez tout rasage par un nettoyage de votre peau :
  • pour des raisons d’hygiène (en cas de micro-coupure)
  • mais aussi pour réveiller votre peau avant le rasage (avouez qu’elle en a souvent besoin)
  • et enfin pour éviter que les lames de votre rasoir multi-lames ne s’encrassent trop vite.
En effet, les peaux mortes et autres résidus de l’épiderme risquent d’encrasser les lames, ce qui augmente les risques d’irritations, et réduit la durée de vie de vos lames ! 
 

Conseil de rasage #2 : Vérifiez vos armes

Ne faites pas l’économie de vous raser avec une lames trop usée, ou mal affûtée ! Cela agresse inutilement votre peau et vous fait perdre tout le plaisir du rasage.
  • Pour les rasoirs de sûreté (ou DE pour double-edge), changez si possible votre lame à chaque rasage (ou tous les deux rasages)
  • Pour les rasoirs multi-lames (3 à 5 lames), il est préférable de changer votre tête de rasoir toutes les semaines.
Si vous prenez le risque de vous couper pour faire quelques économies, découvrez vite les recharges de Monsieur Barbier à -40% par rapport aux prix de supermarché, et vous n’aurez plus d’excuse si on vous voit encore vous couper.
 

Conseil de rasage #3 : Le chaud puis le froid

Appliquer de l’eau chaude sur votre visage (avec vos mains, ou avec une petite serviette, façon barbier) et si vous utilisez un blaireau, trempez-le un petit moment dans un bol d’eau bien chaude. En effet, la chaleur ramollit les poils et dilate les pores de votre peau pour faciliter le passage de la lame durant le rasage.
Pour les peaux sensibles, n’hésitez pas à rajouter une lotion avant-rasage, qui déposera un film protecteur sur votre peau, et vous donnera une glisse parfaite. Essayez la lotion Prepa-Shave de Monsieur Barbier (zinc+caféine+vitamine C), une belle innovation française, aussi disponible sur Amazon.
Le froid viendra en toute fin du rasage, pour resserrer les pores, et calmer les irritations. 
 

Conseil de rasage #4 : Inspectez vos poils

Savez-vous dans quel sens poussent vos poils ? Prenez le temps d’inspecter votre peau, et vous verrez que les poils des joues poussent souvent de haut en bas (vers le bas) alors que ceux du coup ont tendance à pousser de bas en haut (vers le haut).
De plus, nos visages étant rarement symétriques, cela peut changer d’un côté à l’autre de votre visage. Une fois que vous connaissez le sens de pousse de vos poils, vous pourrez grandement réduire les irritations liées au rasage. Vous allez voir comment.
 

Conseil de rasage #5 : Malaxer votre peau avec la crème

En appliquant votre mousse ou crème de rasage, malaxez bien la peau pour la détendre et pour bien faire passer la crème à la base du poil, le tout en effectuant de petits cercles dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse. Ainsi votre rasage sera le plus efficace possible !
 
Pour les peaux sensibles, nous préconisons plutôt d’utiliser un savon de rasage avec un blaireau, ou une crème de rasage, car ces options sont plus riches, plus denses, et protègent mieux l’épiderme. A ce propos, n’hésitez pas à utiliser notre crème de rasage Better-Shave de Monsieur Barbier (Arnica + Gingembre + Cyprès) qui peut s’appliquer à la main ou au blaireau, et dont les extraits de Cyprès équilibreront aussi le sébum de votre peau. Beau produit Made in France aussi disponible sur Amazon
 

Conseil de rasage #6 : Dans le sens du poil !

Le premier passage doit toujours se faire dans le sens du poil ! D’où l’importance de bien connaître votre implantation pileuse comme indiqué dans le conseil #4. Les américains appelle ce sens de rasage le WTG (pour With The Grain).
 
Lors du second (et du troisième) passage(s), vous pouvez vous raser soit à la perpendiculaire du sens du poil (par exemple des oreilles vers la bouche pour les joues), soit à rebrousse-poils, si vous n’utilisez pas un rasoir trop agressif et pour un résultat vraiment impeccable. Ces directions sont appelées XTG (pou Cross The Grain) et ATG (pour Against The Grain).
 
A chacun sa technique ! Monsieur Barbier fait par exemple un second passage avec le mix des deux : XTG sur les joues, et ATG dans le cou.
 
Pour les peaux sensibles, ou les jours de fatigue, il est préférable d’éviter le rasage à rebrousse-poils.
 

Conseil de rasage #7 : Un grand splash d’eau froide

Tout est dans le titre. Pour vous rincer après le rasage, osez le grand splash d’eau bien froide, afin de calmer toute irritation (le fameux feu du rasoir) et resserrer les pores de votre peau. C’est l’équivalent de la douche écossaise, version Barbier !
 
En plus, oui, cela fait super viril, alors pourquoi s’en priver.
 

Conseil de rasage # 8 : Check check !

L’erreur est humaine, on oublie parfois de petites touffes à droite à gauche. Vérifier donc rapido presto que vous n’avez rien oublier. Pour vous aider, voici les zones qu’on a tendance à laisser velues ni vues ni connues :
  • les coins des lèvres,
  • les entrées des narines,
  • sous le rebord du menton,
  • et juste en dessous du coin des mâchoires.
Oui, oui, toi-même tu sais ! comme dirait ma p’tite soeur. Alors faut checker-checker.
 

Conseil de rasage #9 : Mollo sur les retouches

C’est l’accident bête, à quelques mètres de l’arrivée. On se dit qu’on va corriger un petit oubli sans crème ni savon, vite fait, avec un petit coup de lame directement sur la peau, et c’est l’irritation ou la coupure de dernière minute. Alors pour les retouches, toujours remettre un petit peu de crème avant de vous re-raser. Promis ? Vous êtes pas à 5 sec. près !
 

Conseil de rasage #10 : Le kiff…

Oui. Une belle journée peut commencer.
 
Vous êtes nickel, et cerise sur le gâteau, vous allez pouvoir vous appliquer votre AS de gros durs (avec alcool s’il vous plaît) ou votre baume de beau gosse, en sentant cette peau parfaitement rasée qui défile sous vos doigts.
 
Vous pouvez même vous sourire dans la glace attention le clin d’oeil à soi-même peut faire un peu too much (surtout si vous êtes observé), mais c’est comme vous voulez !
 
Et pour kiffer encore plus ? Optez pour un après-rasage anti-âge super apaisant, comme le baume Extra-Shave de Monsieur Barbier (RGTA pour une cicatrisation ultra-rapide + Acide Hyaluronique pour l’effet anti-âge reconnu), qui a déjà beaucoup de gros fans sur Amazon. Si vous ne l’avez pas encore testé, c’est le moment. Extra-Shave est probablement le meilleur après-rasage au monde, et il fait honneur au savoir-faire français !
 
NB : Vous pouvez jeter tous ces conseils à la poubelle, tout faire autrement, tout réinventer. On vous demande qu’une seule chose :

Aimez vous raser.

Profitez de ce moment privilégié, chaque matin, avant de commencer la journée.
 
Ce moment est pour vous. Personne ne pourra vous l’enlever.
 
Barbièrement vôtre,
 
Toute la team de Monsieur Barbier
Conseils de rasage

À TOUT PROBLÈME UNE SOLUTION… AVANT-RASAGE


Aïe ! Ça brûle ! Ça pique ! Ça irrite !

Je vois que vous aussi, vous avez hérité d’une peau sensible n’est ce pas ? Pas d’inquiétude, si votre rasage n’est pas une partie de plaisir aujourd’hui, il ne devrait pas tarder à le devenir d’ici peu! (Faites confiance au Maitre Barbier).

À  tout problème sa solution ! Vous souvenez-vous de l’article sur le RGTA, cette solution magique après-rasage ? (si vous ne l’avez pas lu, on vous conseille très fortement d’y jeter un coup d’oeil ;)). Eh bien Monsieur Barbier ne s’arrête pas là et vous parle aujourd’hui de Prépa-Rasage, une solution merveilleuse AVANT-rasage ! Votre peau vous dira bientôt merci !

avant rasage barbier 2

Le Prérasage de Monsieur Barbier, un vrai bonheur !

L’avant-rasage, à quoi ça sert ?

Cette lotion place un film protecteur sur votre peau et ramollit le poil, pour un rasage en douceur. Votre peau et vos poils sont plus souples et préparés aux irritations provoquées par le frottement des lames. Véritable remède pour les peaux sensibles, elle prépare votre barbe avant la fameuse étape du rasage. Votre peau est d’hors et déjà protégée et le rasoir glisse en douceur sur votre épiderme. Ce produit merveilleux crée une barrière de protection contre les agressions, et ça fonctionne ! True story ! Si vous n’avez jamais utilisé ce type de produit étonnant, Mr Barbier vous annonce que vous n’allez pas être déçu du rasage ! En effet, la préparation de votre peau est essentielle, surtout si vous avez le poil dense, dur et épais. 

Comment s’applique l’avant rasage ?

Voici nos conseils de pré-rasage pour optimiser le passage de votre rasoir dans les meilleures conditions. L’avant rasage va agir comme un emollient pour adoucir et préparer les poils drus de votre barbe, aidant ainsi à prévenir les traumatismes sensibles de la peau.

7236-obtenir-une-belle-barbe-bien-fournie-630x0-2

Pour l’appliquer :

– Humidifiez tout d’abord la zone à raser avec de l’eau chaude

– Mettez une petite quantité de l’huile avant-rasage dans le creux de vos mains pour la chauffer légèrement et appliquez-la sur l’ensemble de votre barbe humidifiée.

– Commencez par masser le cou par des mouvements circulaires tout en remontant sur la totalité de la zone à raser.

– Laissez pénétrer 1 minute ou deux (le temps de se laver les dents)

– Ne rincez pas ! Appliquez votre mousse à raser par-dessus. Vous pouvez maintenant vous raser en douceur avec plus de glisse et de facilité. Ne vous inquiétez pas, cette goutte d’huile ne laissera pas un effet gras sur votre peau !

prérasage mr barbier

Qui peut utiliser l’avant rasage ?

Pas de chichis, c’est pour tout le monde ! Avec une option idéale pour les peaux sensibles.

Et la mousse à raser, ça ne suffit pas ?

Les mousses à raser « tout en un » ne peuvent pas faire le job, car l’avant-rasage a une action spécifique, différente de la mousse à raser, et ne peut pas être appliquée en même temps. 

Ok. Bon, maintenant que vous êtes bien informé, il ne vous reste plus qu’à attendre les nouveaux produits tout nouveaux tout beaux de Monsieur Barbier ! Et si vous n’avez pas encore de bons rasoirs, dépêchez-vous, c’est par ici !

 

Par Céleste, de Monsieur Barbier
Conseils de rasage

L’ACIDE HYALURONIQUE : ATOUT POUR PLAIRE

Non, les traitements anti-âge ne concernent pas uniquement les femmes, messieurs. Le culte de la jeunesse éternelle est vieux comme le monde et concerne également les hommes. Aujourd’hui, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter et la quête d’une beauté longue durée est dans tous les esprits, même les vôtres ! C’est ici que l’acide hyaluronique entre en jeu. De ce qu’on connaît, c’est le meilleur ami de celles et ceux qui complexent sur leurs micro-ridules et n’assument pas tout à fait de passer au botox, mais sachez que c’est aussi un super-cicatrisant, ou encore ultra-supra-hydratant. Cet élément naturel est principalement connu pour ses vertus anti-âge donc, mais il présente en fait bien d’autres atouts pour la peau. Monsieur Barbier vous livre sans plus tarder une petite revue explicative sur cet ingrédient qui pourrait vous changer la mise après votre rasage, et vous combler…les rides.

Pour la p’tite histoire

Hya-lu-ro-nique. D’ou vient ce nom si compliqué ? Et bien il est issu de la contraction du grec « hyalos » signifiant « vitreux » et de « uronique » en raison de la présence d’acide hexuronique.

Qui l’a découvert ? C’est Karl Meyer en 1934 par isolation dans l’humeur vitrée d’un œil de bœuf. Stylé ou pas stylé ? À l’origine, l’acide hyaluronique fut utilisé en médecine dans les années 1970 pour des usages ophtalmiques, ORL, urologiques ou encore pour aider la cicatrisation des plaies. En chirurgie esthétique, il a remplacé le collagène d’origine animale dans les techniques d’injection et de comblement des rides, car il offre des résultats immédiats et naturels, sans test au préalable. Pratique.

Où trouve-t-on l’acide hyaluronique ? Chez l’Homme, tout simplement : dans les tissus conjonctifs, nerveux et cutanés. En fait, la peau est le réservoir le plus important d’acide hyaluronique, mais la concentration la plus élevée a été retrouvée dans…la crête du coq ! Comme quoi, les crêtes peuvent servir à quelque chose (spéciale dédicace aux footeux ! ;). Enfin, l’acide hyaluronique est également fabriqué de manière industrielle, en synthétisant ses filaments par des bactéries.

L’acide hyaluronique, c’est quoi ?

C’est un agent naturellement présent dans votre épiderme. C’est grâce à lui que votre peau est rebondie, pulpeuse, élastique et que vous êtes frais comme un gardon! En vieillissant, sa production se fait plus rare (environ 10% en moins tous les dix ans), et provoque alors l’apparition de ridules, de rides et de relâchement cutanés (on précise que ceci est une simplification extrême). Ses propriétés telles que sa capacité à retenir l’eau et la correction des signes de l’âge font de l’acide hyaluronique le leader du marché des produits de comblement des rides, devant le collagène.

phil-collins-rasage barbier

Phil Collins, Avant / Après

Brigitte Bardot - Avant / Après

Brigitte Bardot – Avant / Après

Vous l’avez compris, l’acide hyaluronique représente donc une solution miracle, ce qui explique son succès phénoménal dans les produits cosmétiques. Mais ce qu’on ignore, c’est que cet actif détient également d’autres pouvoirs : des propriétés hydratantes et réparatrices. À vous qui avez la peau sensible, des coupures ou des rougeurs après le rasage, continuez de lire cet article. Les autres, vous pouvez continuer aussi!

L’acide hyaluronique, comment ça marche ?

L’acide hyaluronique est naturellement produit par de nombreuses cellules, dans le derme et l’épiderme. Il est l’un des composants majeurs de la Matrice Extra Cellulaire (voire article très intéressant sur le RGTA). Libéré dans l’espace extracellulaire, l’aide hyaluronique est incorporé à la matrice et sera capable d’interagir avec les autres composants de cette dernière, pour transmettre différents signaux cellulaires et influencer le comportement des cellules.

Grâce à sa capacité à se déformer en milieux acqueux, l’acide hyaluronique hydrate l’épiderme en limitant sa perte en eau. Ensuite, il améliore la fermeté cutanée en stimulant naturellement la production du collagène, responsable, entre autre, de la tonicité de la peau. L’acide hyaluronique joue donc un rôle de charpente en donnant à la peau sa structure, ses propriétés élastiques et son hydratation naturelle au sein du derme. Mais pas seulement ! Au sein de l’épiderme, il intervient de manière cruciale dans le turn-over des cellules. En effet, en plus d’assurer leur cohésion, il influence sur la régulation de leur prolifération, migration et différentiation. Voici pourquoi il serait intéressant pour vous messieurs, d’intégrer de l’acide hyaluronique dans un après-rasage, pour permettre à votre peau de cicatriser rapidement. Pas mal non ?

acide hyaluronique mr barbier rasage

Avant

acide hyaluronique mr barbier rasoir

Après – Non testé sur des animaux, mais apparemment ça marche aussi pour vous amis à poils !

Quels sont les rôles de l’acide hyaluronique ?

Deux fonctions essentielles :
– structurelle : il augmente le volume de la peau en renfermant eau et ions

– régulateur de la signalisation cellulaire : il interagit avec les constituants de la Matrice extra-cellulaire pour permettre la communication entre les cellules

Les utilisations de l’acide hyaluronique

Grâce à ses propriétés et sa très haute biocompatibilité, il est utilisé dans de nombreux domaines. :

Cosmétiques : dans tous les pots de crèmes anti-âges aux prix exorbitants.

Un conseil : Inutile de vous barbouiller le visage d’acide hyaluronique pur : ÇA COLLE. À moins de vouloir vous la jouer Marie à tout prix, préférez un mélange avec une crème!

Ophtalmologie : après les interventions chirurgicales de l’œil pour aider à la cicatrisation et à la régénération, il traite également la sécheresse oculaire et facilite les opérations de la cataracte.

Pathologies articulaires : il diminue les douleurs chez les personnes âgées souffrant d’arthrose articulaire.

Ingénierie tissulaire : il facilite la cicatrisation des plaies et la régénérence du derme en apportant les nutriments structurels nécessaires à la formation d‘une matrice de tissu nouveau. C’est un composant indispensable à la reconstruction du tissu cutané à la suite d’une lésion.

Chirurgie esthétique : il favorise le traitement anti-âge de la peau. L’acide hyaluronique est la molécule résorbable injectable la plus célèbre utilisée en chirurgie esthétique pour diminuer les signes de l’âge et repulper la peau. L’injection est réalisée par un médecin, directement dans le derme. Son efficacité, une fois injecté, est comprise entre 6 et 8 mois en moyenne.

acide hyaluronique

Compléments alimentaires : l’actif est devenu tellement incontournable dans les traitements anti-âge qu’il est aujourd’hui développé sous forme de compléments alimentaires par de nombreux laboratoires. Hum. Aucune preuve scientifique ne permet à ce jour de prouver son efficacité par ce mode d’administration.

Alors, convaincu par cet élément naturel ? Ce serait quand même génial si Monsieur Barbier en rajoutait dans un after shave... En attendant de faire peau neuve, vous pouvez toujours assurer votre rasage avec les meilleurs lames de Monsieur Barbier !

 

Par Céleste, de Monsieur Barbier

Conseils de rasage

Pourquoi votre barbe devient rousse ?

Quand la barbe devient rousse chez les bruns

C’est la grande mode ! Vous avez décidé de vous laisser pousser la barbe, manque de bol, vous remarquez que certains de vos poils sont roux, alors que vos cheveux, eux, sont bruns… Qu’est ce que c’est que cette histoire ? Rassurez-vous, on vous explique tout!

On assiste souvent à des étranges dépigmentations n’est-ce pas ? Nos poils tournent au roux, au gris, au blanc, un petit par-ci, deux trois par là, pas très uniforme tout ça.

Vous vouliez être stylé et vous vous retrouvez malmené par votre propre pilosité, l’heure est venue pour Monsieur Barbier d’élucider ce mystère scientifique…

Monsieur barbier

 

Et pour le comprendre, c’est pas sorcier (Fred et Jamy, sortez de ce corps !)

Tout d’abord, arrêtons-nous sur l’origine de la couleur des poils. Bruns, blonds ou roux, ils sont colorés grâce à un pigment : la mélanine, dont il existe 2 sortes :

l’eumélanine sombre (de brun à noir)

la phéomélanine claire (de rouge à jaune).

Vous l’avez compris, les poils bruns sont donc chargés en eumélanine, les blonds un peu moins, et les roux sont les producteurs spécialistes de phéomélanine.

Ensuite, tout comme la couleur des yeux, celle des cheveux et des poils dépend des gènes présents dans notre ADN. Toutefois, la situation est plus complexe pour la teinte des poils, car leur couleur ne dépend pas que d’un seul gène !

C’est dans ce contexte que des chercheurs ont découvert… TADAAAAAAA ! Un gène très particulier nommé « MC1R ». Joli nom, facile à retenir.

Plus sérieusement, ce gène se trouve sur le chromosome 16 et a un impact crucial dans la transformation de l’eumélanine en phéomélanine au sein des cellules. Le petit coquin va interagir avec les autres gènes, et provoquer une teinte différente de celle des cheveux.

Si vous êtes porteur de 2 gênes MC1R (vos 2 parents vous ont transmis une version du gêne), vous aurez tendance à être totalement roux. En revanche, si n’avez reçu qu’une seule version du gêne (transmis par un seul de vos parents), vous êtes sujet aux apparitions de poils roux dans des endroits aléatoires, comme la barbe !

 

coverbarbusanne

 

La raison est génétique donc, avec un petit gène en liberté, qui s’attaque à vos poils … mais pas si vite ! L’environnement et vos habitudes, ça compte aussi : Si vous aimez vous dorer la pilule au soleil par exemple, l’exposition peut aussi développer des reflets roux dans votre barbiche. Il ne vous reste plus qu’à badigeonner vos poils de crème solaire, ou les raser tout court ! (voir article 10 bonnes raisons de se raser avant l’été).

 

Et pourquoi la barbe devient blanche alors ?

 Rappelez vous de la mélanine, ce pigment responsable de la couleur. Et bien en vieillissant, les cellules sont plus lentement régénérées et produisent de moins en moins de ce pigment. Au final, les grains de mélanine sont remplacés par des bulles d’air et c’est ainsi que les cheveux et les poils deviennent gris (pauvres en mélanine) et/ou blancs (absence totale de mélanine).

barbe blanche

Ceci dit, tout comme pour la barbe rousse, d’autres facteurs vont faciliter l’arrivée des poils blancs comme le stress, l’exposition au soleil et autres agressions de la peau ! Prenez soin d’vous messieurs !

 

Et se teindre la barbe, c’est possible ?

Hey ho ! Il n’y a pas que les femmes qui peuvent jouer sur leur apparence. Vous aussi, vous avez la possibilité de tricher pour paraître plus jeune, avoir une barbe plus uniforme, plus stylée, plus tout ce que vous voulez.

Et attention, ce qui vous est proposé, ce ne sont pas des colorations pour cheveux mais bien la crème de la crème des produits adaptés aux poils de votre visage!

Et comment ça marche ?

Direction les grandes surfaces ou les centres spécialisés en vente de produits de beauté pour vous procurer LE graal.

Vous préférez les brunes ? Ah nan, plutôt les blondes ! Selon vos envies, vous pourrez choisir entre une coloration qui se rapproche de votre teint de poil initial ou au contraire, partir en cacahuète grave et teindre votre barbe dans une couleur WTF ! Un conseil, si vous avez la peau sensible, optez pour la formule « sans ammoniaque ».

barbe bleue

 

Ensuite, rien de plus simple :

1 – Mélangez la coloration avec l’activateur à l’aide d’un pinceau puis appliquez la préparation sur la barbe sèche.

2 – Laissez reposer cinq minutes, ou un peu plus si vous voulez d’une teinte plus foncée.

3 – Rincez la barbe à l’eau tiède jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit claire et propre.

4 – Hop ! Un petit shampoing pour se faire mousser, puis rincez à nouveau. Le shampooing fera ressortir l’éclat de la couleur choisie et adoucira les poils préalablement imprégnés de produit colorant.

Wahou ! Vous êtes le nouveau cool man barbu de la place ! What else ?

Et vous mesdames, que pensez-vous de tout ça ? C’est bien connu, l’effet poivre et sel ne laisse pas indifférente, non ?

– Par Céleste, de Monsieur Barbier – 

Conseils de rasage

Raser sa barbe avant l’été : 10 bonnes raisons pour le convaincre

Chaleur, chaleur ! Vous rayonnez sous les rayons du soleil qui vous donnent le teint pêche, et votre homme, lui, étouffe sous sa broussaille de poils bien trop épaisse. Qu’on se le dise, l’été, c’est pile poil le bon moment pour se raser. Voici pour vous mesdames : 

Raison n°1 : Ça tient chaud !

C’est un fait, la barbe pousse en moyenne deux fois plus vite l’été, et avec une couche de poils sur le menton, on crève de chaud ! Résultat ? On transpire, et on peut parfois assister à l’apparition d’allergies ou d’éruptions cutanées. À moins de vouloir revivre le critique passage de l’adolescence, le meilleur moyen de l’éviter reste encore de laisser la peau respirer !

Red Poppy Photos by Stacy Thiot

 

Raison n°2 : Eviter le bronzage barbe !

 Après s’être exposé tout l’été, votre homme se met en tête de se raser pour être tout beau-tout frais le jour de la rentrée… Oh la bonne idée! Tout comme le bronzage marcel, évitez-lui un bronzage visage bi-colore et promettez-lui plutôt un teint halé et unifié, c’est quand même plus apprécié.

Enfin, c’est vous qui voyez…

 

Raison n°3 : Le rasage rajeunit la peau

Oui oui mesdames, c’est une révélation révolutionnaire : l’usage régulier du rasoir préviendrait efficacement l’apparition des rides. En effet, raser est une action exfoliante qui agit à la façon d’une légère microdermabrasion, ce qui encouragerait la production de collagène et stimulerait le renouvellement cellulaire.

Et voilà, vous avez trouvé la parfaite solution pour vous éviter de craquer toutes vos économies dans les crèmes anti-rides! Ça fera plus de budget pour vos prochaines paires de chaussures! (Blague)

 

Raison n°4 : Pour la santé du poil, faites-lui une coupe intégrale

Tout comme votre habitude trimestrielle de couper vos pointes sèches chez le coiffeur, il est sain pour votre cher et tendre de couper sa barbe de temps en temps. Car à bien la regarder de près, elle est abimée, entremêlée…  

Bref y a pas à dire, c’est le bon moment de le titiller pour lui refaire une beauté !

Red Poppy Photos by Stacy Thiot

 

Raison n°5 : Ça fera plaisir à sa mère de retrouver sa tête d’ado !

On la connaît la belle-mère… Après 30 ans, le cordon avec son fils chéri n’est, à votre plus grand désarroi, TOUJOURS pas coupé. Autant dire qu’un rasage de près lui permettra de retrouver sa petite tête de fiston bien-aimé. Et vous, vous aurez le rôle de l’adorable belle-fille en plus d’être la plus attentionnée des copines.

Alors qui c’est la p’tite maligne?

 

Raison n°6 : Au revoir le bavoir !

« Chéri, t’as de la sauce sur ta barbe ». On ne les compte plus les fois ou l’on retrouve salade, miettes et autres denrées épicées dans les poils de son adoré. Voilà qui est tout trouvé, cet été, il mangera ses triples magnums sans en mettre à côté ! 

Red Poppy Photos by Stacy Thiot

 

Raison n°7 : Une peau lisse pour des câlins douceur

 Finis les « Aie, tu piques » quand il s’approchera pour vous embrasser. Vous pourrez enfin entourer son visage de vos doigts fins pour le caresser avec douceur et volupté, il n’y aura plus aucun poil pour vous irriter. Allez viens par-là toi!

 

Raison n°8 : Il finira votre pot de crème

 Après le rasage, rien de mieux qu’une bonne crème pour s’hydrater et prendre soin de sa peau. Il adorera se badigeonner avec la votre, vous adorerez qu’il vous en offre une nouvelle ! Bah quoi? C’est la moindre des choses quand même…

 

Raison n°9 : Il ira plus vite sous l’eau

Parce que chaque été, (allez savoir pourquoi), il adore se dépasser sur des kilomètres en apnée. Avec dix centimètres de poils en moins, c’est la victoire assurée !

Nb: S’il est poilu comme un yéti, offrez-lui une combi!

image-virgin-trains-jerhjohtoéhtbonnet-bain-particularite-recouvrir-votre-barbe

 

Raison n°10 : Si tout le monde à une barbe, rasez la! 

Terminé le temps des chemises à carreaux, des vélos peints en rose et des profil pics à moustache, Hipster is over (silence de mort qui tue, on se recueille). Avouez-le, si au début, les Stan Smith, vous trouviez ça stylé, c’était jusqu’à ce que tout le monde en porte aux pieds.

Conclusion : Si tout le monde porte une barbe, c’est tout de même plus hype de ne pas en avoir, non ?

  • Si cet article vous a convaincu de prendre sa barbe en main, surprenez-le en lui offrant un rasage haute qualité, livré directement chez lui, et jusqu’à 40% moins cher! Ça se passe par ici !
  • Si cet article ne vous a pas convaincu : faites lui comprendre en BD et retrouvez toutes nos anecdotes sur notre page Facebook.

— Par Céleste, de Monsieur Barbier —