Dictionnaire Insolite du Rasage

O comme Offrande

Dans notre dictionnaire du rasage, nous parlons ce mois-ci d'histoire et de mythes

Pour l’édition de Juillet, Monsieur Barbier s’intéresse aux coutumes grecques, avec ses îles, ses héros et ses barbes d’anthologie. C’est cadeau et l’histoire d’une offrande pas comme les autres.

O comme Offrande

Les Grecs de l’Antiquité étaient de grands amateurs de barbe. Pour eux, elle symbolisait la sagesse et la virilité. Au point que, selon Plutarque, il était de coutume que la toute première moustache de chaque jeune garçon soit offerte au Dieu du Soleil, Apollon, lors d’une cérémonie religieuse. Considéré comme une réelle offrande, ce début de barbe était enfermé dans une boite d’or ou d’argent.

Par la suite, les jeunes hommes ne pouvaient commencer à la tailler qu’à partir de 21 ans, mais devaient toujours la porter fièrement, exception faite durant les périodes de deuil et de tristesse. Et après leur 49 ans, les hommes arboraient obligatoirement une longue barbe. Sagesse oblige Couper la barbe d’un autre homme était une infraction grave et passible d’une amende, parfois même de prison. Oui ca ne rigole pas.

On sait aujourd’hui qu’en temps de guerre, les grecs se coupaient la barbe mais également les cheveux, pour que leurs ennemis ne les attrapent pas par la barbichette!

Porter la barbe n’a donc  jamais été un geste anodin dénué de sens esthétique et pratique. L’évolution du port de la barbe a été désacralisé aujourd’hui… mais certains y tiennent toujours comme si leur vie en dépendait et en même temps… est-ce qu’on peut leur en vouloir? 

Du coup, nous sommes (vraiment) allés voir chez les grecs…

Dans notre dictionnaire du rasage, nous parlons ce mois-ci d'histoire et de mythes

Carte Postale du mois de Juillet. Droits de l’image de couverture : © Mayanne Trias Studio

 
L’histoire du rasage est fascinante n’est-ce pas ? Et que ce soit votre premier rasage, ou que vous soyez un vieux routier, choisissez les meilleures lames avec Monsieur Barbier.
 
NB : Extrait du « Dictionnaire insolite du rasage » avec Jean-Claude Le Joliff, Président de la Cosmétothèque. Co-édité par l’équipe de Monsieur Barbier.
 
– Avec la collaboration de Céleste pour Monsieur Barbier –

 

Vous aimerez aussi lire

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz