Golden Ticket

GOLDEN TICKET – AVRIL 2016 : « DEMOLITION » ou tout reprendre à zéro

Golden Ticket de Monsieur Barrbier

Chaque mois, Monsieur Barbier offre de super cadeaux à ses abonnés, à travers son jeu-concours exclusif : Le Golden Ticket

En avril : Plus de 100 places à gagner pour le film DEMOLITION, en partenariat avec Fox Searchlight Pictures. Nous espérons que les gagnants auront aimé cette découverte cinématographique, que nous conseillons à tout le monde, et voici pourquoi.


Après Dallas Buyers Club et Wild, le réalisateur canadien Jean-Marc Vallée revient avec son tout nouveau film : Démolition, un drame lumineux sur la manière dont on peut redémarrer sa vie.

Le synopsis ?

Davis (Jake Gyllenhaal), jeune banquier d’affaires mène une vie parfaitement réglée. Tant dans son travail que dans son couple, il incarne un véritable modèle aux yeux de la société, jusqu’au jour où il perd sa femme dans un tragique accident de voiture. Son beau-père (Chris Cooper) le pousse à se ressaisir, mais en vain, il sombre un peu plus chaque jour et s’interroge sur sa propre existence. Suite à l’envoi d’une lettre de réclamation à une société de distributeurs automatiques, il démarre alors une correspondance avec Karen (Naomi Watts), la responsable du service clients et se met peu à peu à livrer ses souvenirs personnels. Entre Karen et son fils de 15 ans (Judah Lewis), Davis va sentir, ressentir, se libérer et apprendre à se reconstruire en détruisant sa vie passée.

Dans DEMOLITION, le scénariste Bryan Sipe s’attaque aux stéréotypes de la société, aux normes qui nous sculptent et nous font devenir « quelqu’un » aux yeux de tous. Il met en lumière le bonheur, la liberté et les émotions, face à la pression de la réussite sociale. À travers le deuil, il rend hommage à l’amour et à la capacité de chacun à se réinventer. Une belle manière de raconter une histoire allant au-delà des conventions, de ce que la norme nous dit de faire et de ne pas faire. Il y aborde aussi la manière unique dont chacun va parvenir à consoler ses peines, ressentir les choses pour se trouver, savoir qui il est en dehors de cette société. Aussi difficile que cela puisse paraitre, il faut parfois savoir écouter ses sentiments, sans suivre le chemin tracé qui nous est dicté, non ?

demolition-jake-gyllenhaall-

Et pour ça, Davis prend son rôle à cœur. Il agit sans se soucier des conséquences, totalement décomplexé et assume ses actes sans culpabilité aucune. Il détruit tout autour de lui de manière obsessionnelle, cherchant en réalité à sortir de sa torpeur affective et à éprouver un semblant d’émotion. Il détruit ses relations, les objets et tous les symboles qui l’entourent, et ce, grâce au soutien d’une amitié chère, celle de Karen (Naomie Watts). À ses cotés, Davis dérive, commet des erreurs, exprime l’homme qu’il est vraiment, ose, cherche à sortir de sa torpeur affective et à éprouver, enfin, des émotions.

Comme l’explique l’acteur Jake Gyllenhaal : « Je pense que c’est un homme qui a toujours suivi les règles… qui se disait : ‘Bon, je suis censé me marier à tel âge, et gagner tant d’argent à ce moment-là de ma vie’. Il suit un chemin tout tracé car on lui a dit que c’était celui qu’il fallait suivre et on peut dire qu’il réussit bien. Il a gagné beaucoup d’argent et affiche tous les signes extérieurs de la réussite. Mais il lui manque la richesse d’une vie accomplie, au sens fort du terme. Je pense que la tragédie qui le touche le réveille et l’ouvre à tout ce que la vie peut offrir. Du coup, il essaie vraiment de chercher ce qui lui semble juste et il essaie de se (re)trouver à son tour ».

DEMOLITION-Film-Jake-Gyllenhaal-Jean-Marc-Vallée

Démolition nous fait sortir du train-train quotidien pour nous rappeler que le bonheur est là, juste devant nous, que nous avons le choix, que nous sommes libres de prendre nos décisions et de les assumer. Loin d’être le genre de film déprimant dont on pourrait sortir les yeux rougis et le moral dans les chaussettes, Vallée nous en fait un drame, certes, mais qui nous prend au trippes et nous fait réfléchir sur la manière dont on gère nos vies. Et si l’on a tendance à orienter la plupart de nos choix en fonction du regard des autres et des bonnes manières qu’on nous inculque, ce film nous donne envie de remettre de l’audace, de la spontanéité et une grosse dose de liberté dans notre quotidien.

« Sous couvert d’une méditation sur le chagrin, et d’une réflexion sur le deuil, DEMOLITION est un film qui célèbre la vie et nous rappelle qu’il faut simplement prendre le temps de vivre et d’aimer. Je me suis senti très proche de Davis. Moi aussi, il m’est arrivé d’oublier comment aimer à une époque de ma vie. J’étais trop occupé à essayer de réussir, à gagner de l’argent, à payer les factures… J’étais focalisé sur ces questions-là et j’en ai oublié que je pouvais aussi savourer cette satanée vie. Je me sentais indifférent. J’ai fait énormément de choses par facilité », explique Vallée. « J’espère que le spectateur vivra DEMOLITION comme une expérience sensorielle davantage qu’intellectuelle », conclut le réalisateur.

Tout est mal qui finit bien ? Ce qui est sur, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour reprendre sa vie en main. Qu’est ce que vous en dites ?


Golden Ticket de Monsieur BarrbierRésultat du jeu concours / Après tirage au sort parmi les abonnés de Monsieur Barbier, les gagnants des deux places de cinéma offertes pour le génial #‎Demolition‬ sont : Anthony M. depuis ‪#‎Anglet‬ (64), Anne P. de ‪#‎Paris‬ (75), Damien M. de ‪#‎Courbevoie‬ (92), Rémi M. de ‪#‎Caen‬ (14), Thibaut S. de‪#‎Coutiches‬ (59), Manuel L. de ‪#‎Chatou‬ (78), Olivier S. de‪#‎BoulogneBillancourt‬ (92), Benoît R. de ‪#‎Claret‬ (34), Christian D. de‪#‎Clamart‬ (92), Cyril L. de ‪#‎SaintJeanDeBraye‬ (45), Dany L. de ‪#‎Lyon‬ (69), Damien M. de #Paris (75), Philippe A. de ‪#‎Noisiel‬ (77), Julien G. de‪#‎Merignac‬ (33), Lionel D. de ‪#‎Dreux‬ (28), Bruno D. de ‪#‎Nîmes‬ (30) !  Et bien d’autres …  Pour vous abonner et profiter du meilleur des rasages avec en bonus nos Golden Tickets tous les mois, c’est ici : https://www.monsieurbarbier.com/

 

Par Céleste, de Monsieur Barbier

Vous aimerez aussi lire

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
GregoryMercadieu Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Mercadieu
Invité
Mercadieu

Bonjour je vous remercie d’être le gagnant du mois d’avril !!! Je vous souhaite une bonne continuation et une grande pilosité….. Antho

Gregory
Invité
Gregory

Merci et quelle surprise de recevoir 2 invitations avec ses lames !